PS5 : Des spéculateurs affirment avoir acheté des milliers de consoles grâce à des bots

À chaque sortie de produits attendus et demandés, ils sont là, prêts à agir et à faire des bénéfices sur le dos des consommateurs les plus impatients. Ces gens, ce sont les spéculateurs. Et comme les montrent les nombreux messages de joueurs agacés par leurs pratiques sur les réseaux sociaux, ils n’ont pas manqué le rendez-vous de la sortie de la PS5.


À lire aussi : PS5 : Un bug provoquerait une activation bruyante du lecteur Blu-Ray pour rien


Contrairement à ce qu’il serait simple de penser, les personnes qui achètent des PS5 pour les revendre sur des sites comme Le Bon Coin ou encore eBay sont loin de tous être de simples clients qui ont réussi à réserver ou à acheter la console à sa sortie. Dans certains cas, leur organisation est bien plus sophistiquée qu’il n’y paraît.

Le site Business Insider a récemment publié un article dans lequel il explique qu’au Royaume Uni, par exemple, les spéculateurs utilisent désormais des bots pour s’assurer la possibilité d’acheter d’importantes quantités de PS5 dès que celles-ci sont mises en vente sur les sites des revendeurs traditionnels. Les quantités de consoles ainsi récupérées sont telles qu’elles expliquent en partie la pénurie qui touche actuellement le marché britannique.

Ces bots sont particulièrement efficaces parce qu’ils remplissent simultanément de nombreux rôles. Ils repèrent le retour en stock des PS5 chez les revendeurs et communiquent l’information à leurs utilisateurs (les spéculateurs). Si ces derniers souhaitent se procurer des consoles, les bots peuvent contourner les files d’attente éventuellement mises en place par les sites marchands, ajoutent automatiquement les consoles dans leurs paniers et finalisent, là aussi automatiquement le processus d’achat. N’importe qui a essayé d’acheter une PS5 en ligne « à la régulière » depuis le 19 novembre dernier réalise l’avantage que l’utilisation d’un tel logiciel procure.

Les affaires sont les affaires

Cette manière de procéder est relativement récente dans le monde du jeu vidéo. Elle est cependant utilisée depuis un certain temps par ceux qui spéculent sur d’autres produits. En effet, ce système est exploité depuis des années par les personnes qui spéculent sur les sneakers et les billets de spectacles/événements sportifs.

Cette pratique a pris une telle envergure que certains en ont fait leur travail à plein temps. Business Insider donne l’exemple du groupe « CrepChiefNotify » qui « emploie » douze personnes et facture ses services, et donc l’accès à ses bots, à des spéculateurs. Pour pouvoir utiliser ces derniers, et pouvoir acheter divers produits très prisés comme la PS5, les spéculateurs doivent en effet souscrire à un abonnement allant de 29,99 livres sterling (environ 34 euros) à 399,99 livres sterling (environ 449 euros).

Ce groupe, qui n’est qu’un des nombreux acteurs de ce domaine, affirme avoir jusqu’à présent permis à ses clients de se procurer près de 3.500 PS5 au Royaume-Uni. Et ces derniers s’affichent parfois ensuite avec des dizaines de PS5 prêtes à être revendues plus du double de leur prix public conseillé.

Même si les sites de vente en ligne traditionnels essaient de bloquer les achats automatisés, les développeurs de bots ont toujours un temps d’avance et utilisent différents subterfuges comme des connexions indirectes aux sites marchands passant au préalable par plusieurs ordinateurs.

Le monde d’après

Comme indiqué plus haut, ce type de pratique était initialement utilisé principalement pour les achats de sneakers et de tickets. Les premiers mois de la pandémie, et les conséquences que ces derniers ont eu sur les achats des consommateurs, ont incité les spéculateurs et les créateurs des bots, à diversifier leur activité.

En effet, les consommateurs se sont mis à acheter en masse certains types de produits, dont des consoles de jeu comme la Switch, ce qui a attiré l’attention des spéculateurs. À moins que les sites de vente en ligne trouvent des moyens durables de limiter l’efficacité de ces bots, il apparaît que les acheteurs « classiques » vont avoir besoin d’apprendre à faire avec la présence de ces spéculateurs technologiquement dopés et faire preuve de patience.

Bien évidemment, plus les quantités de PS5 produites vont augmenter, plus le pouvoir de nuisance des spéculateurs va diminuer. La console venant à peine de sortir, qui plus est à l’approche des fêtes de fin d’année, ces derniers devraient continuer de faire acte de présence pendant au moins plusieurs mois (et les ruptures auraient certainement eu lieu, de manière plus mesurée, même en l’absence de ces spéculateurs industriels).

Connaissiez-vous l’existence de ces bots et des groupes qui ont fait de leur exploitation un commerce ? Avez-vous déjà fait appel à eux ? Que pensez-vous de ces pratiques ? Dites-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

No votes yet.
Please wait...