Les Xbox Series X|S sont derrière la PS5 en termes de quantités produites selon Phil Spencer

Depuis la sortie mondiale des Xbox Series X|S le 10 novembre dernier et la sortie européenne de la PS5 le 19 du même mois, toutes les machines sont fréquemment en rupture de stock après quelques minutes de disponibilité. Il apparaît cependant que les revendeurs reçoivent plus fréquemment des réassorts en PS5 qu’en Xbox Series X|S. Et selon Phil Spencer, il y a une explication toute simple à cela.


À voir aussi : Xbox Series X|S : Des photos du lancement « calme » au Japon


Comme nous vous l’avons dit précédemment, Phil Spencer a récemment accordé une longue interview au site The Verge. Au cours de cette dernière, le sujet des ruptures de stock actuellement subies par les Xbox Series X|S a été abordé. Le patron de Xbox concède que sa société a pour l’instant distribué moins de consoles next-gen que Sony et a une explication à cette situation :

Nous avons commencé la production (des consoles) à la fin de l’été dernier. Nous avons lancé les choses un peu plus tard que notre concurrent car nous attendions l’intégration d’une technologie AMD spécifique dans notre puce. Nous étions un peu en retard sur Sony en termes de production de consoles.

Pour rappel, Microsoft a déclaré en octobre dernier que les « Xbox Series X et S sont les seules consoles next-gen à disposer de la prise en charge hardware de l’ensemble des capacités RDNA 2 présentées par AMD. » Mais à l’heure où sont écrites ces lignes, les avantages procurés par cette compatibilité complète avec la dernière technologie d’AMD ne sont pas encore connus.

Le bon choix ?

Les Xbox Series X|S étant disponibles depuis moins d’un mois, il est trop tôt pour émettre le moindre constat. La seule chose avérée, c’est que cette décision de la part de Microsoft a retardé le processus de production de ses consoles.

À noter que sur le papier, la PS5 est également compatible avec la technologie RDNA 2. Mais les différences entre la manière d’exploiter cette dernière qu’auront les consoles de Sony et Microsoft ne sont pas connues pour le moment. Pour info, l’architecture RDNA 2 inclut, selon AMD, une nouvelle architecture d’accélération de ray tracing, une efficacité énergétique supérieure, ou encore un nouveau cache qui améliore les performances de bande passante et donc accélère l’accès aux données.

Pensez-vous que Microsoft a bien fait d’attendre de pouvoir intégrer pleinement la technologie RDNA 2 à ses consoles avant de lancer sa production ? Ou pensez-vous qu’un retard de ventes à la sortie est difficile à combler par la suite ? Donnez-nous votre avis dans les commentaires ci-dessous.

No votes yet.
Please wait...