Football Manager : Des agents de joueurs ont tenté de soudoyer Sports Interactive

Depuis 2004 et le divorce entre Eidos et Sports Interactive, unis sur L’Entraîneur/Championship Manager, Football Manager s’est imposé comme la référence en matière de gestion footballistique. Une référence que la réalité lorgne avec attention. Peut-être un peu trop.


À voir aussi : FIFA 21 : Zlatan Ibrahimovic conteste l’utilisation de son nom et son image, EA répond (MAJ)


Combien de fois avez-vous entendu un camarade pratiquant de Football Manager vous dire qu’il a pressenti l’explosion d’un sportif de haut niveau des années auparavant, lorsqu’il l’avait recruté virtuellement ? La série de Sports Interactive, grâce à une base de données globalement sérieuse, c’est aussi ça : un intérêt porté sur certains athlètes grâce à leur statistiques et leur potentiel dans le jeu. Et elle permet aussi de se faire embaucher comme entraîneur. Mais c’est une autre histoire.

C’est non

Ce qui nous intéresse aujourd’hui, ce sont les déclarations de Miles Jacobson, parton de Sports Interactive, durant un podcast tenu par le site The Athletic intitulé The Football Manager Show. Dans celui-ci, en plus de parler du fait que le premier entraîneur à avoir témoigné son intérêt pour la licence était le coach actuel de l’Olympique de Marseille, le portugais André Villas-Boas, il fait un témoignage intéressant, et un peu effrayant sur les liens avec le football réel : 

Il y a des agents qui ont essayé de me soudoyer. Ils voulaient augmenter les statistiques de leurs protégés. Mais je leur ai répondu non catégoriquement. Et de ne jamais me le demander à nouveau.

Bien sûr, Jacobson se garde bien de donner des noms. Mais cela prouve que Football Manager a une influence et que sa popularité en fait un produit très suivi y compris dans notre réalité.

Mais il n’est pas fermé au changement, quand c’est justifié. Il ajoute au sujet d’un athlète – que là encore il ne préfère pas nommer – qu’il aurait eu au téléphone pour des notes dont il n’était pas heureux :

Nous avons changé les notes d’un joueur une fois. […] Il m’a appelé et m’a dit qu’il y avait des attributs qui ne lui convenaient pas. Il n’était pas d’accord avec ses notes en vitesse et accélération. Il s’est comparé à un autre joueur de son club qui avait des meilleures stats dans le jeu en vitesse et en accélération alors que ce n’était pas le cas. Je lui ai dit : « OK, faites une course, filmez-la ». Ils l’ont fait. Il m’a envoyé la vidéo et m’a prouvé qu’il avait raison. Il aussi été très honnête en disant que ce partenaire était meilleur dribbleur que lui alors que ses notes étaient meilleures. Nous avons aussi ajusté ça.

Football Manager 2021, lui, est disponible depuis ce mardi 24 novembre 2020.

[Source]

No votes yet.
Please wait...