Electronic Arts annule un projet vieux de 5 ans et limite Dragon Age 4 au solo

Teasé en 2015 sans jamais lui voir un nom associé, Gaia devait être aux yeux d’Electronic Arts une toute nouvelle franchise innovante, placée sous l’égide de Jade Raymond ; la productrice avait rejoint le groupe américain en 2015 après avoir été associée aux succès des jeux en monde ouvert chez Ubisoft. Six ans plus tard, au terme de chassés-croisés au sein des studios et d’une réévaluation en interne, le projet aura finalement été annulé – Jade Raymond avait de son côté quitté EA à l’automne 2018 pour chapeauter les studios de Google Stadia, sans succès. Côté public, nous n’aurons vu que quelques secondes de ce projet durant l’EA Play Live 2020, un titre décrit au cours de la diffusion comme « un nouveau jeu très ambitieux et innovant qui met le pouvoir et la créativité entre les mains du joueur« .

A lire également | Anthem Next : EA annule le projet de reboot pour son jeu service

Toujours selon les indiscrétions de Jason Schreier, le projet Gaia aurait connu une première refonte en cours de développement, ce qui aurait précipité sa disparition compte tenu de l’envergure du projet. L’auteur rappelle aussi que le studio québecois a connu lui aussi une existence mouvementée, en devant notamment accueillir une partie du personnel de BioWare Montréal, fermé en 2017 dans la foulée de l’échec commercial et critique de Mass Effect Andromeda. Une partie des équipes de Motive avait également dû s’affairer sur Star Wars Battlefront II, sorti la même année, le point de départ de nombreuses tensions en interne, qui aura vu partir certains éléments-clé chez Ubisoft, également localisé à Montréal. Depuis, Motive a achevé le développement de Star Wars Squadrons, un projet de moindre envergure finalisé à l’automne dernier.

Sur le front Dragon Age 4, « certaines sources proches du dossier » rapportent que EA aurait demandé de délester le jeu de la composante multijoueur du projet, pour le recentrer sur le solo, à la lumière du succès commercial de Star Wars Jedi : Fallen Order (plus de 10 millions de joueurs en 2019), mais également échaudé par l’échec d’Anthem, qui a sans doute prouvé les limites du modèle game as a service dans ce cas de figure précis. Si l’annonce du projet a officiellement eu lieu en 2018, le développement du prochain Dragon Age aurait été initié en 2015, et a déjà connu un premier revirement quand le directeur créatif Mike Laidlaw a choisi de quitter BioWare pour incompatibilité créative, se heurtant notamment à la volonté d’inclure des éléments optionnels sur la base de micro transactions. Certains membres de l’équipe dirigeante de BioWare se seraient battus pour recentrer le prochain Dragon Age sur le solo, avec succès semble-t-il.

No votes yet.
Please wait...